Cerbere33 Bouclier contre les énergies négatives

Les témoignages de nos clients

Vous êtes nombreux à nous laisser vos témoignages de satisfaction. Nous les reproduisons ici en totalité. Cerbère33 a changé votre vie ? Faites-en part aux visiteurs de notre site.

Vous aussi, vous souhaitez laisser votre témoignage ? Merci d'utiliser notre formulaire de contact, celui-ci sera publié après vérification de son authenticité.

Merci à nos fidèles clients pour leurs retours

Julien B – Ingénieur Physicien

Appareil d'une efficacité redoutable avec effet “boomerang” en vers les personnes qui pourraient avoir des intentions “négatives” envers vous. Depuis que je l'ai installé sous mon lit en Janvier 2018, je...

Mlle Caroline L – thérapeute – Cannes

Le Cerbère est d'une aide précieuse...j'avais auparavant beaucoup de sueurs froides durant la nuit, trempée jusqu'aux os parfois, un sommeil en dents de scies, des cauchemars à répétition et surtout, très...

Mme Céline G – Var – Chargée de relations publiques –

J'ai une enfant atteinte d'une maladie auto-immune déclarée depuis 6 ans. Ses nuits sont devenues de plus en plus agitées du fait de sa fatigabilité, sa médication et de son hypersensibilité...

R-E Toulouse – Artiste lyrique

Depuis sa naissance, ma fille de sept ans se levait tous les matins avec les yeux cernés. Elle était couchée à 20h, se réveillait à 8h et présentait des signes de...

Jeanne.B à Montauban – Fonctionnaire

J’ai passé deux années en enfer. Mes collègues m’ont tourné le dos, j’ai perdu mon poste, rien n’allait. Le sort s’acharnait sur moi, mes tentatives pour en sortir ont étés vaines,...

Eric en Haute-Garonne – exploitant forestier-

Depuis quelques années, je ressentais une très forte lassitude mentale. J’avais du mal à trouver de l’énergie et de la motivation pour aller au travail, où les problèmes s’accumulaient les uns...

Mme Lozio – Animatrice-

La première nuit après avoir installé le cerbère33 sous le lit, je me suis sentie bizarre, j’avais l’impression d’être dans un trampoline avec une insomnie, puis les autres jours, super! Je...

De Eric-M à Villemur sur Tarn – réparateur de vélo –

Grâce à votre Cerbère33, je passe enfin des nuits paisibles et sans cauchemars, Quel changement ! Merci.

Barnaby Gibbons à Londres – Comédien –

Depuis que nous avions emménagé à Londres dans notre nouvel appartement, je ne me sentais pas très à l’aise dans notre lit, et mon sommeil était troublé toutes les nuits. Après...

Valérie à Muret – Agent administratif –

Nous avions des nuits agitées car l’un de nous deux se réveillait la nuit en se débattant et en criant. Après avoir installé un Cerbère33 sous notre lit, nous avons rapidement...

M.Michaud Haute-Garonne – Comptable –

Ayant toujours fait des cauchemars récurants d'agressions, je me suis fait installer un Cerbère33 sous mon lit. J'ai ressenti de suite une amélioration et n'ai plus fait de cauchemars pendant plusieurs...

M.Alain M. Montauban – Retraité –

Je dormais, certes, mais ma nuit était pleine de cauchemars et souvent agitée. Je me réveillais et avait souvent peine à me rendormir. J'attendais dans l'inquiétude et souvent l'oppression. J'ai placé...

Mme Viguier Georgette – Retraitée –

Depuis la pose du Cerbère33 en juin 2015, j'ai pu constater très vite un meilleur sommeil et beaucoup plus encore: Un apaisement, une maitrise des émotions, plus de lucidité face à...

Marie Durand à Toulouse

Mon petit-fils de dix mois ne pouvait pas dormir. Toutes ses nuits étaient agitées par des cauchemars. Sur les conseils d’un ami, j’ai fait l’achat d’un Cerbère33, et trois semaines après,...

Corine-E Toulouse

J’ai passé de longues années à cumuler divers problèmes : malchance, perte d’énergie, sommeil perturbé et cauchemars, problèmes sanguins et gastriques, perte de cheveux, perte d’argent et disconvenances judiciaires. J’ai fini...

Noémie à Londres

J’ai emménagé à Londres dans une petite maison et mon état de santé s’est progressivement détérioré jusqu’à ce que je me sente totalement épuisée. Je n’arrivais pas à me reposer pendant...

Jacques Grimaud à Paris

Une nuit de début décembre 2013, alors que je dormais du plus profond sommeil, je dus m’asseoir brusquement car j’étouffais sans raison, le larynx entièrement paralysé : ni respiration, quoi que...